ELSE_6_01.jpg
Boutique en ligne

ELSE #6

14.00

ELSE est une revue trilingue lancée en 2011 par le Musée de l’Elysée, qui appréhende la photographie dans toute sa diversité en s’interrogeant sur les récents changements de regard qui s’opèrent face aux images. ELSE présente dans chaque numéro des portfolios inédits et donne à voir la pluralité de la scène photographique émergente. Objet de collection à l’esthétique radicale, véritable plate-forme curatoriale portée par des spécialistes de la photographie internationaux, la revue fait la part belle à la découverte. Les portfolios sont accompagnés de textes succincts et efficaces qui laissent parler les images seules. Pour apporter un éclairage historique à ces travaux contemporains, un portfolio central est dédié aux Collections du Musée de l’Elysée.

ELSE #6, novembre 2013

Jean-Daniel Berclaz, Nicolas Descottes, Johanna Diehl, Natan Dvir, Aurélien Froment, JJ Levine, Peter Piller, Sebastian Schmieg et Silvio Lorusso, Paul Soulellis, Haus am Gern

Quantity:
Add To Cart
ELSE_6_01.jpg
ELSE_6_03.jpg
ELSE_6_04.jpg
ELSE_6_07.jpg
ELSE_6_06.jpg

Additional Info

 

Edito

En 2011, ELSE a été lancé avec le désir de se jouer de la photographie, de rompre avec la belle image puisque son statut de document ou d’œuvre d’art semblait une question largement obsolète. Il ne restait plus, dans le champ culturel, qu’une photographie comme œuvre. Mais, déjà à cette époque, il s’agissait d’une œuvre sans ce chef qui lui fut si longtemps attribué comme préfixe. Non pas que les chefs-d’œuvre aient disparu de l’histoire de la photographie, disons plutôt qu’ils ont été désactivés pour laisser place à des images recontextualisées, replacées dans leur contexte de production ou de diffusion. Elles se sont alors affirmées comme objets culturels. Tandis qu’aujourd’hui se théorise et se précise le concept de vernaculaire, que Werner Kühler - régulièrement accueilli dans ces pages - lui-même n’hésite plus à faire son coming out, il apparaît de manière flagrante que ce n’est pas la masse de ces autres images qui nous attirent tant, mais bien leur activation par les acteurs de la photographie - artistes, collectionneurs, critiques, commissaires - dans le champ de l’art. Ces corpus sont, pour reprendre le terme de Clément Chéroux, l’autre de l’art.

C’est la revanche de l’archive, le palais encyclopédique, la dialectique du document dessaisi de son statut premier - une fonction informative - et propulsé au cœur de nouvelles cosmologies. Hier encore aux marges, ces ensembles réinventés font aujourd’hui l’objet d’une attention particulière. Depuis trois ans déjà, ELSE en est l’un des ardents défenseurs.

Sam Stourdzé
Directeur du Musée de l'Elysée (2010-2014)

Sommaire

1 - Johanna Diehl, Ukraine Memories
Présenté par Jean-Christophe Blaser

2 - JJ Levine, Switch
Présenté par Véronique Terrier Hermann

3 - Jean-Daniel Berclaz, Points de vue
Présenté par Jean-Christophe Blaser

4 - Il était une fois deux fois
Présenté par Werner Kühler

5 - Les Blow-ups de Blow-Up
Présenté par Michel Giniès et Christoph Schifferli

6 - Haus am Gern, Autoportrait comme couple d’artistes XVIII
Présenté par Clément Chéroux

7 - Wundergarten der Natur: Broken Kindles par Sebastian Schmieg et Silvio Lorusso
Présenté par Yannick Bouillis

8 - Peter Piller, Umschläge
Présenté par Kevin Moore

9 - L’Ellipse
Présenté par Martin Crawl

10 - Aurélien Froment, À Cheval
Présenté par Véronique Terrier Hermann

11 - Avant que ça n’arrive, Les collisions de Nicolas Descottes
Présenté par Sam Stourdze

12 - The Operators' Invisible Hands, Apparition of a distance, however near it may be by Paul Soulellis
Présenté par Joachim Schmid

13 - Type 42 ou la capture de l’écran
Présenté par Sam Stourdzé

14 - Natan Dvir, Coming Soon
Présenté par Erik Kessels